Un jour. Un jour comme les autres. Un jour ou l’autre. Quelle place du corps dans un jour ? Quels mouvements dans un jour ? Quelles musiques dans un jour ? Sur quelle terre, dans quels territoires ? Quelles attitudes, quels chemins, quelles banalités, quels exploits, quels dangers, quelles amours, quelle vie dans un jour ?

Un territoire, ça s’écrit, ça se décrit. Puis ça se dit, et ce serait cela le chemin : dire le territoire. Aidées des artistes de la Compagnie Lubat, les classes tenteront de redéfinir leur territoire, de le ré-inventer. Elles travailleront l’art de l’improvisation, le texte, le rythme, qui porte la narration.

Ce projet s’inscrit dans le Parcours d’Éducation Artistique et Culturelle de l’élève et s’appuie sur 3 piliers :

Des rencontres d’œuvres, de lieux et d’artistes

Les classes assisteront à un spectacle à L’Estaminet d’Uzeste, en temps scolaire. Le chemin est un spectacle qui croise des histoires, différents domaines artistiques, avec une démarche de création.

Your Content Goes Here

Des pratiques artistiques

Des ateliers artistiques en classe (6 heures) seront proposés par les artistes de la Compagnie Lubat, en binômes : musique et danse, musique et voix… Matériaux utilisés : la voix, le corps, des petites percussions ou des objets sonores présents dans la classe.
Un temps de restitution sera programmé à Uzeste afin que les classes engagées dans le projet se donnent à voir et entendre leurs différentes créations. Les élèves seront tour à tour en situation d’acteurs et de spectateurs.

Des connaissances

Découverte de la voix parlée et chantée, jeux vocaux, travail vocal, improvisation. Démarche de création. Connaissances techniques, pratiques, repérage d’éléments musicaux caractéristiques. Lexique spécifique.
Attitude de l’élève « artiste » et « spectateur ».
EAC